Le pisé

« Le pisé est une technique de maçonnerie en terre, les murs porteurs sont élevés dans des coffrages ou banches (60 cm de haut) et damés (compressés) pour obtenir un mur résistant. Le pisé semble utilisé dans beaucoup de pays. En Auvergne, c’est un matériau très fréquent, beaucoup de bâtiments sont construits en pisé. Il faut monter le mur en couches de moins d’une dizaine de centimètres, puis tassées, puis il est recouvert jusqu’à des épaisseurs de 50 cm à 1 mètre par étage quand on arrive au bout d’un étage il est coulé un mortier de chaux, puis on attaque l’étage suivant. Dans les angles sont prévus des coulées de chaux supplémentaires pour la solidité. Il ne faut surtout pas ajouter de ciment mais on peut ajouter de la chaux pour stabiliser le mur (humidité). » Définition sur Ekopédia ou Wikipédia.

Publicités

3 réflexions sur “Le pisé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :