Linux

« Linux, ou GNU/Linux, est un système d’exploitation compatible POSIX de type UNIX. Linux est fondé sur le noyau Linux, logiciel libre créé en 1991 par Linus Torvalds. Il est souvent utilisé avec les logiciels du système d’exploitation libre GNU. Développé sur Internet par des milliers d’informaticiens bénévoles et salariés, Linux fonctionne maintenant sur du matériel allant du téléphone mobile au superordinateur. Il existe de nombreuses distributions Linux indépendantes, destinées aux ordinateurs personnels et aux serveurs informatiques, pour lesquels Linux est très populaire. Elles incluent des milliers de logiciels issus de la communauté du logiciel libre et fréquemment quelques logiciels propriétaires. Linux est également populaire sur système embarqué. » Définition sur Wikipédia
Linux ou la communauté enfin libre (51′)

Voici les distributions (= systèmes d’exploitation type windows ou macintoch) les plus connues (textes empreintés à wikipédia parfois) :
Ubuntu : « la plus populaire, dérivée de la distribution Debian. Le livre libre Simple comme Ubuntu (.pdf) disponible sur l’excellent site Framabook. Une nouvelle distribution tous les 6 mois. »
Debian : « réputée très stable, exclusivement logiciels libres. »
RedHat : « destiné aux entreprises. »
Fedora : « Fedora dérive donc de la distribution Red Hat Linux, et est destinée à la remplacer pour les utilisateurs finaux (utilisation non commerciale). Le maintien de Fedora provient en grande partie de sa communauté d’utilisateurs. Bien que Red Hat emploie de nombreux développeurs pour Fedora, l’entreprise ne fournit pas d’assistance officielle pour les utilisateurs du grand public. Le rythme de sortie des nouvelles versions est basé sur celui de GNOME, c’est-à-dire 6 mois. »
Ubuntu Studio : « distribution dérivée d’Ubuntu bien sûr, dédiée à la création multimédia. »
KX Studio : « dérivée également d’Ubuntu, que j’utilise personnellement. Dédiée également à la création multimédia et principalement à la MAO. »
Linux Mint : « Linux Mint est principalement constitué de logiciels libres mais cette distribution inclut aussi par défaut de nombreux éléments propriétaires ou non-libres. »
OpenSuse : « système d’exploitation libre et gratuit basé sur Linux pour votre ordinateur personnel, votre ordinateur portable ou votre serveur. Vous pouvez surfer sur le web, gérer vos e-mails et vos photos, faire du travail bureautique, lire des vidéos et de la musique.
Mandriva : « société française éditrice du système d’exploitation Mandriva Linux. Elle est le résultat de la fusion de cinq sociétés : Mandrakesoft en France, Conectiva (Brésil), Edge IT (France), Lycoris (États-Unis) et Linbox (France). »
Slackware : « Slackware est une distribution Linux qui, à la différence d’autres distributions populaires, a longtemps été maintenue par une seule personne, et a une approche différente. Elle peut être décrite comme « Unix-like » car sa politique est de n’inclure que des applications stables. »
Funtoo : « Funtoo est un système d’exploitation libre, dérivé de Gentoo, et initié en 2008 par Daniel Robbins dans un effort de collaboration avec la communauté Gentoo. Les initiatives techniques et communautaires du projet Funtoo doivent pouvoir servir les intérêts de la communauté Gentoo au sens large. »
Gentoo : « a été conçue pour être modulaire, portable et optimisée pour le matériel de l’utilisateur. Ainsi, tous les programmes devront être compilés à partir du code source. Toutefois, certains logiciels disponibles sous forme de paquets précompilés pour différentes architectures, peuvent également être utilisés. »
Kaella : « distribution GNU/Linux francisée et adaptée de la Knoppix, elle même basée sur le concept du LiveCD. »
Knoppix : « distribution GNU/Linux basée sur le système de paquets du système Debian GNU/Linux. »

Certaines distributions sont plus orientés sécurité / anonymat : backtrack , blackbuntu, tor

Tester sans installer :
De nombreuses distributions permettent de tester Linux sans l’installer sur sa machine, en gravant une image « .iso » sur un CD, DVD ou USB. Celà s’appelle des Live CD, Live DVD ou… LiveUSB (Y’en a qui suivent bravo !). Une fois gravé, laissez le CD dans le lecteur et redémarrer votre machine en bootant sur ce lecteur (ou USB si c’est le cas). Ce sera plus lent qu’installé sur le disque dur, assurément, mais ça vous permet de découvrir l’environnement… Ubuntu par exemple, possède par défaut ce mode « live » (donc gravez cette distribution, et vous pourrez la tester ET l’installer avec ce même DVD). Cette méthode est sans danger si vous êtes pas un casse-cou en tapant des lignes de code que vous ne comprenez pas… a priori donc, aucun danger !

Les CMS pour créer un site internet :

Spip, dotclear, wordpress, ………..

CollecTIC : « société coopérative d’intérêt collectif, accompagne les collectivités dans l’évolution de leur système d’information.
De l’infrastructure (réseau, serveurs) à la gestion de la relation citoyenne en passant par les application métiers (comptabilité, élections, cimetière, services techniques…) ou la dématérialisation des actes, CollecTIC propose une large palette d’applications et de services pour vous simplifier la ville. CollecTIC contribue également, au travers de programmes de recherche et développement comme e-liger, à la constitution d’un patrimoine collectif de logiciels libres efficaces pour les communes et communautés de communes. Notre équipe est constituée de 8 entreprises du logiciel libre et fédère à ce jours plus de 80 personnes impliquées dans nos projets. »

Publicités

Une réflexion sur “Linux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :