Presse

Actualutte : « Site d’information alternatif, Actualutte est un né en mai 2011 de la volontée d’informer sur les luttes menées chaque jour par des hommes et des femmes. Actualutte adopte un regard critique, à la subjectivité assumée car indéfectible, pour analyser un monde à la dérive et exposer les solutions en action. De part sa forme participative, il est une de ces solutions qui puisent leurs forces dans l’étendue de l’appropriation d’une lutte. Actualutte se bat en redonnant à la diffusion de l’information une forme médiatique plus respectueuse de ses lecteurs, de leurs sens critique et de ceux qui luttent. »

AlterInfo.net : « Notre objectif est d’aider à une meilleure connaissance et compréhension des sujets sensibles au cœur de nos sociétés modernes : conflits et évolution des sociétés occidentales, du Moyen-Orient et du monde arabo-musulman, relations entre les religions monothéistes, laïcité, ‘’islamisme », terrorisme, communautarisme et ‘’antisémitisme », toutes ces méconnaissances des problématiques engendrent des peurs irrationnelles qui justifient les mesures exceptionnelles -loi Perben I et II-. Nous considérons que l’information concernant le Moyen Orient est, en Occident en général et en France en particulier, diffusée de manière sélective, subjective et en fonction des préjugés manichéens alimentés et distillés, des perceptions dogmatiques, où les sensibilités ethnocentriques l’emportent sur la réalit. Alter Info se donne donc comme mission de promouvoir une information alternative aux antipodes des versions officielles et informer des conflits qui s’y déroulent et de prévenir des conséquences qui en découlent.  »

Fakir : « C’est qu’on aime bien la castagne. Et qu’elle nous le rend bien : on passe notre temps au tribunal (contre un patron du CAC 40, un journaliste aux ordres, un politicien imbus). Tous gagnés, pour l’instant, les procès.  On les remporte, parce qu’on n’aime pas trop les éditos, ni les chroniques. Nos dossiers s’appuient sur des reportages, des recherches dans les archives. Ça prend du temps, de l’énergie, mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas vos beaux yeux ? (Et vos euros…)  On n’aime pas trop « l’actualité », non plus. C’est « le bruit des vagues en surface », répète notre rédac’chef. « Nous, ce qui nous intéresse, il poursuit (un peu grandiloquent), c’est la réalité : le mouvement des plaques tectoniques en profondeur. » On a donc consacré des dossiers à l’intérim, à la psychiatrie, aux contrats emploi solidarité, à un accident du travail, à une salle de muscu dans un quartier popu. Ou même à « la métaphysique du tuning ».  C’est qu’on aime bien, enfin, cette variété, cette surprise. Que le lecteur ne sache pas trop sur quoi il va tomber au prochain numéro, ou même à la page d’après. Comme un cadeau surprise. Qu’on évite le côté « militant chiant », avec la litanie des violences policières, des sans-papiers maltraités, avec toujours les mêmes photos de défilé, de gens alignés à la tribune. Et tant pis si les purs et durs se plaignent de nos impostures, ou de nos papiers culs.  Bon, tous ces « On aime / On n’aime pas », ça fait pas une ligne bien droite. Plutôt tordue. Tant mieux ou tant pis. »

Kaizen Magazine : « Un nouveau média, un magazine, destiné à nous faire découvrir les hommes, les femmes, les initiatives qui construisent le XXIe siècle tout du moins tel que nous l’espérons. »

La décroissance :

L’âge de faire :

La maison écologique :

La mèche :

L’écolomag :

Le libertaire :

Le monde libertaire :

Le manifeste du sous réalisme :

Le monde diplomatique :

Le plan B :

Le sarkophage :

No pasaran :

Passerelle éco :

Siné Hebdo :

Siné Mensuel : « le journal qui fait mal et ça fait du bien »

CQFD :

L’écologiste :

Journal indépendant et militant :

OWNI :

Media libre :

Siné sème sa zone sur la toile :

Silence :

Jusqu’ici :

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :